Tarifs sur les biens d'origine mexicaine

Actualités | 3 June 2019

New announcement that the United States will take unprecedented measures


Le Président a annoncé que des droits de douane de 5 % seront imposés sur tous les biens importés du Mexique à compter du 10 juin 2019.

Le Président a engagé cette action non pas en raison des problèmes commerciaux avec l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (AEUMC), mais en raison des nombreux migrants franchissant de manière continue la frontière sud. Les nombres rapportés dernièrement par le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (U.S. Customs and Border Protection, CBP) étaient les plus élevés depuis 2007.

Le taux tarifaire augmentera chaque mois de 5 % pour atteindre 25 % d’ici le 1er octobre 2019. Ils resteront fixes à ce taux « jusqu’à ce que le Mexique arrête l’arrivée illégale d’étrangers qui transitent par son territoire ». Les autorités officielles mexicaines et des États-Unis devraient se rencontrer à Washington aujourd’hui pour poursuivre les discussions à ce propos.

Alors que cette mesure a été annoncée de manière inattendue par la Maison Blanche, il incombe au CBP de mettre en œuvre de telles taxes. « Nous nous attendons à ce que le CBP annonce un nouveau sous-titre du chapitre 99 qui s’appliquera aux droits de douane spécifiques au Mexique. Cela serait une approche cohérente avec les mécanismes des droits de douane unilatéraux des sections 301 et 232. » selon Joe Blaskiewicz, US Import Manager chez MIC.

MIC continuera de suivre l’évolution du différend frontalier. Veuillez vérifier ICI pour de nouvelles mises à jour.


   Retour